fr
en

Présentation

Une zone de haut confinement pour la manipulation de microorganismes hautement pathogènes :

Le laboratoire P4 Jean Mérieux est un laboratoire de haut confinement dédié à l’étude des agents pathogène de classe 4. Le niveau de sécurité biologique qui y est appliqué est de 4, niveau le plus élevé. Les chercheurs y travaillent équipés d’un scaphandre maintenu en surpression pour les protéger de toute contamination. Le laboratoire est lui-même maintenu en dépression afin de protéger l’environnement. De plus, tous les déchets produits sont totalement inactivés et l’air extrait est purifié par un système de double filtration absolue. Ce laboratoire est encore aujourd’hui la structure de ce niveau de confinement offrant la plus grande capacité d’expérimentation en Europe.

Une infrastructure ouverte à la communauté scientifique  :

Créé en 1999 par la Fondation Mérieux, selon la volonté du Docteur Charles Mérieux puis confié à la charge de l’Inserm, le laboratoire est organisé comme une grande infrastructure de recherche ouverte à l’ensemble de la communauté scientifique nationale et internationale ayant besoin dans le cadre de leurs développements de manipuler des agents pathogènes de classe 4. Les activités qui y sont conduites concernent les domaines de la recherche à visées fondamentales ou très finalisées, du diagnostic et de la gestion des collections. A l’heure actuelle plus d’une dizaine d’équipes scientifiques, françaises ou étrangères, issues des domaines public et privé utilise le laboratoire P4. Les expérimentations peuvent être conduites directement par les porteurs scientifiques des projets qui seront préalablement formés au travail dans le laboratoire ou confiées à l’équipe en charge de l’expérimentation au sein du laboratoire P4.

Des agents hautement pathogènes :

Les agents pathogènes de classe 4 (ou de groupe de risque 4) sont des microorganismes hautement pathogènes caractérisés par un taux de mortalité très élevé, l’absence d’outils prophylactiques ou thérapeutiques pour s’en protéger et leur facilité de transmission. Les agents pathogènes de classe 4 connus à ce jour sont tous des virus responsables notamment de fièvres hémorragiques ou d’encéphalites. On compte parmi eux les virus Ebola, Marburg, Lassa, Junin, Machupo, Guanarito, Sabia, Crimée-Congo, Nipah et Hendra.

2010 © laboratoire p4 | Mentions légales